• Tout nous plaît ici

  • Les gens sont formidables

  • L'ambiance villageoise

  • C'est à côté de Paris si besoin

  • C'est clame

  • Les rencontres

  • La créativité

  • "Nous sommes les plus heureux de la terre à Montreuil"

philippe & marion - passion photo

Un bijou se cache au 12-14 Rue Jean Jacques Rousseau à Montreuil, c'est la galerie photo"La Lumière des Roses", un lieu inédit non seulement à Montreuil mais peut-être même en France.

Philippe et Marion, Montreuillois depuis 1997, se lancent dans cette aventure il y a 15 ans, sans rien connaitre au monde de la photo!

Ce couple, anciens producteurs de films nommés 4 fois à Cannes, a fait du chemin depuis, et aujourd'hui la galerie connait un vrai succès et les projets fusent dans tous les sens.

Ils sont spécialisés dans la "Photo Anonyme", un choix étudié. Non seulement à leurs débuts ils n'avaient pas les moyens d'acheter des collections de grands pontes de la photos mais ils aimaient aussi cette idée d'être en "marge" des circuits classiques.

Lassés de voir toujours les mêmes photos et photographes circulaient aux ventes aux enchères, ils se sont dit qu'avec des anonymes il y aura plus de rareté et toujours des nouveautés.

Leur pari a payé. Aujourd'hui ils ont un stand de 80m² à Paris Photo, la foire la plus réputée au monde, ils produisent 3 expos par an, sont présents à Arles et ont vu leurs photos exposées dans les plus grands musées du monde.

Rendez-vous avec Philippe et Marion, un couple complice avec

un un œil toujours aux aguets

galerie

en bas de page

Philippe & Marion

DESTIN LUMINEUX

Sans le savoir vraiment, Philippe était destiné à travailler avec 'l'image'. Alors déjà producteur de film, Philippe tombe sur une découverte inouïe. 

 

Un lot de lettres, trouvé dans une armoire dans une maison de famille en Haute Savoie, révèle que son arrière grand-père (Gabrile Veyre) était le plus grand chef opérateur des Frères Lumières

 

Ces 4 ans de correspondance détaillent le tour du monde qu'il a fait à la fin du 19ème siècle, pour montrer et faire du cinéma dans le monde entier - une mission donnée par les Frères. (Vietnam, Mexique, Cuba, Japon, Canada, Chine...)

Philippe est sous le choc, quelle histoire magnifique!

Il part sur ses traces et rencontre des historiens et chercheurs dans chaque pays pour reconstruire l'histoire si bien décrite par Gabriel.

 

Au Japon il rencontre le grand réalisateur Yoshida en vue de faire un film ensemble inspiré de la vie de Gabriel.

Yoshida l'appelle "La Lumière des Roses".  Le film ne verra jamais le jour, mais on sait ce qui est devenu le nom.

 

Philippe et Marion (P&M) éditent 2 livres sur la vie incroyable de cette génie de l'image et avec Yoshida (avec qui ils lieront une grande amitié) ils réalisent un documentaire sur ses exploits à travers le monde.

thumbnail_Livre_Gabriel_Veyre_opérateur.
thumbnail_LIvres Maroc gabrielVeyre.jpg

Premier coup de coeur de Philippe vendu pour 1600€ lors de sa première expo "Amateurs & Anonymes" et revendue dans la même journée pour 4800€!

COUP D'OEIL

Après avoir produit des films pendant 15 ans, P&M décident que cette vie n'est plus pour eux.  Malgré leurs nominations et un certain succès, ils avaient marre de perdre de l'argent et gérer tout le stress qui vient avec la production d'un film.

Un copain leur suggère de devenir marchands de photo, ils y connaissent rien mais se disent pourquoi pas?!

P: "On avait perdu une sorte de naïveté par rapport à la production,

ce qu'on a retrouvé avec la photo"

Leur Galerie "Lumière des Roses" est née et ils montent leur première expo "Amateurs & Anonymes".

La photo coup de coeur de Philippe et celle d'un éléphant dressé en pleine rue.  Sans connaître les prix du marché, ils la mettent à 1600€.  Elle se vend de suite à un professionnel qui prend 15 secondes pour faire son choix.  10 minutes plus tard un autre collectionneur la veut mais elle est vendue.  Il poursuit l'acheteur dans la cour et lui offre 3 fois le prix. L'acheteur vend.

Toute l'expo part et Philippe se voit rassuré quant à son oeil mais aussi à leur avenir dans ce milieu.

PARIS PHOTO - LE SAINT GRAAL

Quand P&M se renseignent pour faire leur premier Paris Photo l'espace à louer est trop cher donc ils doivent décliner l'offre.  Mais coup de bol, les organisateurs les rappellent avec une offre de dernière minute pour un tout petit stand...ils paient en 3 fois mais réussit à rembourser tous leurs frais dès cette première édition.

L'aventure de leur photos anonymes à Paris Photo commence. Nous sommes en 2006.

 

2019 sera la 14ème fois qu'ils participent à la Foire la plus cotée au monde et malgré le succès et l'excitation, c'est énormément de travail

P: "Pour Paris Photo il faut être au top, ce qu'on fait est une micro-niche, on vient avec 50 photos, donc chaque année il faut trouver la perle rare toutes les semaines uniquement pour exposer là-bas...après chaque édition je fais une mini dépression à me dire, c'est fini et il faut tout recommencer demain..."

P&M ont eu certains de leur plus beaux succès à Paris Photo.  Leurs photos se sont trouvées par la suite au British Museum, MOMA, Metropolitan Museum, Musée d'Orsay...

Par exemple, une série de clichés pris en Angleterre par un photographe qui prend en photo des meubles lors des déménagements de grandes demeures aristocrates.  Il joue, en fin de compte, à prendre son appareil en photo dans les miroirs qu'il doit inventorier.

Ce sont des clichés extraordinaires.  Ils sont désormais au MOMA à New York et une des photos a fait la couverture de leur catalogue officielle.

Encore un testament à l’œil de Philippe.

LA CLÉ DU SUCCÈS?

En parlant avec P&M on se rend compte qu'ils restent humbles malgré leur succès, et se remettent en question en permanence.

Comment réussir dans ce milieu donc?

Au-delà du fait qu'il faut être super motivés pour se lever tôt et chiner sous la pluie dans les quatre coins de la France et de l'Europe (Philippe fait foires, brocantes, puces, marchés souvent à 5h00 du matin...) et avoir un certain oeil, les 2 galeristes pensent aussi qu'il y a une grand part de chance dans ce qui marche et ce qui marche pas.

Leur dernière expo "La Zone", qui va à Arles cette année pour les 50 ans, a fait venir 4500 personnes dans la galerie à Montreuil et a eu des reportages sur France Inter, France Culture, Le Parisien, Les Beaux Arts Magazine, Libération...

Malgré le fait que la collection représente 10 ans de travail Philippe ne pensait pas que ça marcherait.

P: "Je me suis dit, mais qui va venir voir un truc sur les bidonvilles de Paris? Pas une seule minute on pensait qu'il y aurait du succès..."

 

M: "Parfois c'est dans l'air du temps qui fait que ça marche, un concours de circonstances...on a toujours aimé les photos sociales mais c'est elles qui parlent qui racontent l'histoire..."

Personnellement je pense que leur vraie passion pour la photo et leur complicité font que ça marche.  On voit leurs yeux qui brillent quand ils parlent de la photo et de leurs futurs projets, sans doute un élément qui aide à motiver les gens à les suivre.

Leur exposition La Zone, soutenue par "Enlarge Your Paris", sera exposée à Arles cette année

P: "Dans ce métier on ne s'embête pas, ce n'est jamais la même chose, on n'est jamais dans une routine. 

On avance dans l'inconnu, de ne pas savoir ce qu'on cherche, de ne pas savoir ce qu'on va trouver.

On a une énorme curiosité et tant qu'on l'a, on va continuer à créer des histoires."

LA PHOTO DÉMOCRATIQUE

Si vous passez à la galerie il y en a pour tout le monde, en goût et en prix. 

On peut trouver une photo à 20€ jusqu'aux collections beaucoup plus chères.

Avec les milliers de photos que Philippe a chinées vous êtes sûr de trouver le cliché pour vous.

On peut passer aux horaires d'ouverture ou prendre rdv pour visiter où vous pourrez discuter et échanger avec Philippe pour qu'il vous trouve exactement la photo qui va vous émouvoir.

À l'avenir P&M vont continuer à proposer des expositions étonnantes, collaborer avec des historiens et commissaires jeunes et dynamiques et créer des synergies avec d'autres lieux et événements culturels (ils ont déjà fait plusieurs projets avec Le Méliès autour de leurs expos -Rétrospective Kiju Yoshida, J'aime regarder les Filles sur le voyeurisme et La Zone).

Souvent leurs projets prennent forme au gré des rencontres , où plusieurs éléments ou personnes viennent ensemble au bon moment pour résonner avec la vision de la galerie.

Une vision à 2 qui trouve son équilibre entre la douceur de Marion et le dynamisme de Philippe. 

Vous pouvez vous abonner à leur newsletter pour être au courant de toutes leurs news, recevoir une sélection de photos inédites et avoir accès à la vente de 7 photos exclusives par mois.

Philippe est grand fan de la pêche à la mouche et part tous les ans en Ecosse, haut dans les montées dans les Lochs pour pêcher la truite et il fait une comparaison avec son métier.

"Quand j'attends dans les Lochs pendant des heures dans 0°C il faut être patient avant que ça ne morde

et c'est pareil avec la photo.

Il faut être capable d'être bredouille longtemps avant de réussir la bonne pêche!"

12-14 Rue Jean Jacques Rousseau

Montreuil 93100

Ouvert du mercredi au samedi
de 14h à 19h
et sur rendez-vous
Fermé les jours fériés
tél : +33 (0) 1 48 70 02 02
contact@lumieredesroses.com

  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon

© 2018-2020 Love Montreuil créé par Rebecca Dry